Accueil/Home
Accueil/Home - Mes machines - Tous les articles - Dernières entrées - Revues - Trucs & astuces l'OI - Publicités - Nouveautés - Recherche / Echange

 
     

Hewlett Packard HP-55

 

Le Hewlett Packard HP-55 a été produite de 1975 à 1977 et est la seconde calculatrice programmable de la marque après le Hewlett Packard HP-65. Comme toutes les productions de l'époque elle fonctionne selon la logique RPN (Reverse Polish Notation) et sa fameuse pile opérationnelle à 4 niveaux. Contrairement à son ainée elle ne dispose pas d'un lecteur-enregistreur de cartes magnétiques. Tout comme elle n'a pas de mémoire continue qui permettrait de conserver programme et données après extinction. Il faut dire qu'avec ses seulement 50 pas de programmes ce n'était pas une nécessité. Son clavier comporte 35 touches dont deux [ f ] et [ g ] permettent d'accéder aux fonctions secondes et troisièmes de certaines touches. La touche f étant de couleur jaune, elle permet d'exécuter les commandes sérigraphiées en jaune et la g étant bleue.... devinez !

Hewlett Packard HP-55

Son affichage est de type LED typique de la seconde moitié des années 1970. Il permet d'afficher 10 chiffres plus 1 point décimal et 2 chiffres des puissances de 10. La machine calcule sur 10 chiffres et l'intervalle des valeurs va de 1 -99 à 9.999999999 99.En plus de 50 pas de programmes elle dispose de 20 mémoires numériques; de 0 à 9 et de .0 à .9.

Comme toute scientifique qui se respecte, elle dispose de toute les fonctions habituelles (sin, cos, tan, fonctions logarithmes, fonctions statistiques, factorielle) des trois modes angulaires mais aussi de fonctions de conversion d'unités de mesure (pouces en mm, pieds en mètres, gallons en litres, etc..).

Hewlett Packard HP-55

L'interrupteur à glissière des trois modes

En plus des modes RUN et PRGM elle possède un mode TIMER qui n'est autre qu'une horloge précise au centième de seconde. Elle se déclenche et s'arrête en appuyant sur la touche [R/S] (Run / Stop). Elle est capable d'aller jusqu'à 100 heures. Il est possible de stocker des temps intermédiaires dans les mémoires de 0 à 9 en appuyant sur un des chiffres lorsque l'horloge est en fonctionnement et de les rappeler toujours en appuyant sur un des chiffres quand elle est arrêtée. Le contenu des mémoires est toujours disponible si on passe en mode RUN.

Hewlett Packard HP-55

L'affichage en mode TIMER

Comme sur les autres machines de la marque, la touche [R/S] a deux fonctions. Elle permet d'arrêter un programme en mode PRGM et de l'exécuter ou de le continuer en mode RUN. Le passage en mode programmation se fait en sélectionnant PRGM sur l'interrupteur à glissière. La machine n'ayant pas de capacités alphanumériques, les instructions sont codées en fonction des coordonnées des touches sauf pour les chiffres et pour l'instruction GTO. Par exemple la touche [ENTER] est codée 41 car c'est la première touche de la 4ème rangée tout comme [RCL] est codée 34 car c'est la 4ème touche de la 3ème rangée. Les chiffres quant à eux sont codés avec leur valeur et l'instruction GTO est codée par un tiret (-) suivi des deux chiffres du numéro du pas de programme.

Par défaut les 50 pas de programmes sont remplis avec l'instruction GTO 00 (codée -00) qui a comme particularité de remettre le pointeur de programme avant le pas 1. Le modèle de programmation est plus proche de celui d'un HP 25 ou d'un HP 33 C/E qui sortira quelques années plus tard que d'un HP 65. C'est-à-dire qu'il est assez basique. Ici, point de labels ni adressage indirect ni de sous programmes, pas de touches de fonctions ou de flags. Mais il y a tout de même le strict nécessaire à savoir les branchements inconditionnels [GTO] vers un pas de programme et deux tests (x<=y et x=y).

Chaque pression de touche, y compris [ f ] et [ g ], compte comme un pas de programme ce qui n'est pas très économique. Les opérations directes sur les mémoires (STO X, STO +, STO - et STO /) sont possibles mais si sur la plupart des machines elles permettent d'économiser quelques pas, ici ce n'est pas le cas. Sur le HP 33, l'instruction STO x 0 qui multiplie la valeur de la mémoire 0 par la valeur du registre d'affichage compte pour un pas alors que sur le HP 55 cela compte pour 3 ! Ces opérations ne semblent pas fonctionner avec les mémoires .0 à .9.

Seule l'instruction GTO ne prend qu'un seul pas pour 3 pressions de touches. Par exemple GTO 20 sont combinés en -20. Les deux tests comparent les registres x et y de la pile opérationnelle et renvoient vers un pas de programme si le résultat est vrai ou sautent à l'instruction suivante si faux. Par exemple x=y GTO 20 sera codé 32 (g) puis -20. De ce fait un test compte pour 2 pas de programmes pour 4 touches pressées. En effet, ces deux tests sont les fonctions seconde et troisième de GTO. Une coïncidence ? Je ne crois pas !

L'éditeur de programmes est succinct. S'il est possible de se déplacer à l'intérieur d'un programme en utilisant les habituels BST (Back STep) et SST (Single STep) il n'y a pas de commande pour supprimer ou insérer un pas de programme ni d'instruction NOP qui pallierait partiellement ce manque. Dans la plupart des cas il faudra tout réécrire si le besoin d'ajouter ou de supprimer un pas se fait sentir surtout si le programme comporte une instruction GTO. A noter qu'en mode RUN la touche BST équivaut à faire un GTO 00 et donc à positionner le pointeur de programme en début de mémoire programme.

Du côté de la vitesse, le programme 1 + GTO 01 est exécuté 220 fois en une minute ce qui n'est pas mal car c'est du niveau du HP 67 apparue 2 ans plus tard.

Au final c'est une machine qui, même si elle a beaucoup de limitations, a permis de "démocratiser" la calculatrice programmable en offrant une machine d'entrée de gamme à tous ceux qui n'avaient pas spécialement besoin d'un lecteur de carte ou de capacité plus importante. En tant que vénérable ancêtre, elle se doit de figurer dans une collection. Mais comme elle est relativement rare elle est exceptionnellement chère (pour ce qu'elle est).

Hewlett Packard HP-55 - Malette du système HP 55

Malette du système HP 55

Hewlett Packard HP-55

Contenu de la mallette

Hewlett Packard HP-55

Bibliothèque de programmes vendue séparément.

 

Hewlett Packard HP-55

Exemple d'un des programmes de la bibliothèque.

 

Hewlett Packard HP-55

Le manuel de l'utilisateur et le guide de référence rapide :-D

Hewlett Packard HP-55 Hewlett Packard HP-55

Le recto et le verso de la machine. A la plaque des instructions présente au verso, on voit qu'un précédent propriétaire a démonté la machine.

En effet il manque le segment LED du bas sur les 4 premiers chiffres. C'est embêtant mais pas rédhibitoire puisque cela ne change la signification d'aucun chiffre.

La mamie a été produite la 4ème semaine de l'année 1975 et a donc plus de 42 ans au moment où j'écris ces lignes en Août 2018.

 

Hewlett Packard HP-55

Vue de trois quarts

 
 
Hewlett Packard HP-55
Dimensions : L=14,7 cm, l=8,13 cm, H=3,30 cm
Poids : 246 grammes.
Ecran : Affichage LED rouges 10 chiffres + 2 exposants
Mémoire : 50 pas de programmes et 20 mémoires

Autres informations

: Pack de 3 accumulateurs rechargeables.

 


 


 Copyright 2008 - by Badaze
Nombre de visites sur ce site 207778 depuis le 31 décembre 2009
Dernière mise à jour le 2018-09-15 14:10:18
Site optimisé pour Internet Explorer 5.5 et suivants - Résolution 1024x768